Suivre

Le confinement, c'est la punition des non-travailleurs. Destinés à rester enfermés faute d'avoir un motif républicain valable.

Le couvre-feu, c'est la punition des laborieux. Ceux qui se lèvent tous les jours, enchainés à une machine économique plus forte qu'eux.

Pendant ce temps là, les dominants vont et viennent à leur guise.

La volonté n'est pas de protéger. Elle est de diviser. De contraindre. Leur monde s'effondre. Leur récit n'adhère plus. Et ils le savent.

@raph Leur monde se renforce, leurs privilèges sont rabâchés toute la journée et la boue qu’ils nous balancent se déverse dans l’indifférence générale.

La division est déjà consommée. Maintenant c’est chacun pour soi. Chacun qui va essayer de trouver une petite combine pour avoir une chance de respirer plus intensément que son voisin.

A la dictature sanitaire va s’enchaîner une austérité telle que tu n’en as jamais vue.

Comment nos braves concitoyens vont-ils réagir ?

@Roland Ne crois pas. Leur monde idéal était celui dans lequel nous ne réalisions pas le totalitarisme ambiant.

Sauf que ça fait des années que tout se casse la gueule. D’abord sur le plan écologique, puis sur le plan social. En 2 ans il y a eu des soulèvements un peu partout dans le monde.

Il y a encore 3 jours j’assistais à un rassemblement spontané de gens pour parler de « la dictature » à la caisse d’un supermarché.

Le monstre ne sort les griffes que pour manger ou se protéger.

@Roland Bien sur que le système se renforce. Faut-il encore se demander pourquoi ?

Tu sais il y a 10 ans, quand je parlais de dictature (j’étais jeune et peu éclairé) on me regardait les yeux ronds comme des billes.

Aujourd’hui quand je parle de totalitarisme je vois juste des gens acquiescer timidement. Pour beaucoup ça reste un vague ressenti qu’ils ont peur ou qu’ils n’ont pas les capacités d’explorer.

Son récit n’adhère plus. Ce n’est pas pour rien si le régime devient plus agressif.

@raph Une fois de plus raph on est dans une bulle. Les médias dominants (je vais même écrire merdias pour m’assurer d’être filtré par les « bien-pensants » d’ici) nous le répètent chaque jour:

« La côte de popularité du président est en hausse 😃 »

Tu peux te dire comme moi que ça relève du bullshit complet. Mais entre ceux qui se méfient et ceux qui gobent le journal télévisé comme des bonbons Haribo qui sont les plus nombreux ?

@raph N’oublie jamais que la France est inondée de connards de droite.

@Roland Je sais. J’en fréquente régulièrement un. Bah figure toi que le récit n’adhère plus sur lui non plus.

Par contre une bulle, oui et non. Mastodon c’est ma bulle volontaire. Ma zone de confort. Quand je suis à l’extérieur (IRL) je ne choisi pas avec qui je vais avoir des interactions ou ce à quoi je vais assister.

Après mon coin est peut être une bulle en soit 😂

@raph@tooter.social @Roland@framapiaf.org perso je côtoie aussi des gens plutôt à droite et eux aussi trouvent que bon ça commence à s'accumuler un peu...
Honnêtement je sais même pas comment Macron peut espérer quoi que ce soit : les gens d'extrême-droite continuent de le détester même s'il applique tout un tas de choses dont leur leader n'osait rêver.. Même dans son cas ça se désolidarise... En vrai y'a que les opportunistes et les gens de droite "standard"' qui peuvent adhérer. Et encore il est perçu comme trop "progressiste" sur des questions de société type LGBT / Avortement / PMA etc etc pas la droite classique.

Vraiment j'ai du mal à voir qui, en dehors de la sphère politique (dens gesns qui le savent entouré et soutenu financièrement entre autres) irait volontairement voter pour lui... Par défaut oui, pour "contrer Marine" encore une fois oui. Mais pas POUR lui.

ça suffira ptet pas à l'écarter en revanche, puisque justement il construit toute sa stratégie politique autour de ce duel qu'il présente comme la seule option. Il s'applique (avec réussite) ce que ce duel finisse réellement par être la seule option en ayant réussi à faire éclater les partis historiques du PS et de LR. Et les autres politiciens lui facilitent le travail en se tirant les uns dans les pattes des autres à tout bout de champ. La gauche est particulièrement désunie (malheureusement à raison) et les "présidentiables" les plus bruyants sont pas forcément les plus pertinents... :(

@oz @raph Oui mais va dire à ces « gens de droite qui pensent que ça commence à s’accumuler un peu » qu’il faut remettre en cause la cinquième république et ils vont te « sa mère la pute touche même pas à l’héritage du généralissime »

Aucune confiance dans ces gens là.

Ils disent « ça commence à s’accumuler un peu » alors que la démocratie est quasi-morte.

Les gens de droite ils aiment ça l’ordre et la rectitude.

Aucune confiance dans ces gens là.

@Roland Il faut comprendre que chez les gens qui ne font pas partie de la sphère politique il y a deux types de gens de droite :
- Ceux qui ont de la culture, un certain niveau d’études, et que la société nourri grassement. Ceux-ci sont les pires mais ne sont pas majoritaires.
- Ceux qui au contraire sont très peu renseignés et avancent à l’aveugle. Et dont les idées politiques relèvent plus de la religion qu’autre chose. Hors tu sais que toucher aux croyances est toujours délicat.

@oz

@Roland Cependant ça fait des siècles qu’on leur répète « Vous allez voir Dieu et il va résoudre tous vos problèmes » et que c’est totalement l’inverse qui se produit.

Forcément un jour ou l’autre ça ne prendra plus. Et ça a déjà bien commencé. Je ne dis pas que ces gens se révèlent soudainement opposés au capitalisme. Mais il y a malgré tout quelque chose qui s’érode. Et ce quelque chose, c’est la croyance.

@oz

@raph@tooter.social @Roland@framapiaf.org voilà c'est un peu ce que j'ai voulu dire mais c'est ptet plus clair là : y'a des gens de droite, par habitude, par aveuglement qui se disent "merde le compte n'y est plus"

De là à ce qu'ils basculent à gauche je dis pas mais ça peut déjà diluer le vote à droite en tout cas

@Roland@framapiaf.org @raph@tooter.social clairement ça me mine aussi. Même s'ils font sauter Macron ce sera pour un nouveau Fillon-like ^^

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Tooter

Le réseau social de l'avenir : pas de publicité, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Gardez le contrôle de vos données avec Mastodon !