J’ai parlé à la femme de ménage que tout le monde méprise à mon taff à quelques exceptions près (milieu de cadres sup, bourgeois etc...) et elle m’a dit : « ici on est comme des esclaves »

Poignant.

@Roland Quand j'étais directeur j'organisais tout le temps des barbeucs et des apéros entre tout le monde, sauf les proprios :troll:

Puisqu'on était sur une structure entièrement nouvelle, j'ai voulu d'emblée ne pas laisser apparaitre des barrières entre tout le monde.

Et bien c'était super cool. Y'avait une impression d'égalité qui était très agréable. Personne n'était ignoré et tout le monde se parlait entre humains et pas entre métiers ou status social.

@raph C’est super comme initiative ! Si un jour je suis chef je ferai pareil. On fait tous partie du même corps et on a tous le même but. Les cellules sanguines regardent pas les cellules de la peau avec hauteur...
On devrait faire pareil ☺️

Suivre

@Roland C'était super cool, mais avec le recul j'aurais fait pareil avec les proprios. Déjà pour tenter de les décoincer et de les faire sortir de leurs préjugés (ça aurait été vain je pense), mais aussi pour assurer une certaine cohésion en cas de départ de ma part.

Quand je suis parti la moitié des employés m'ont suivi. Le gros foutoir. Et ce n'était pas le but, puisque je me libérerais juste de conditions de travail abominables qui m'ont poussé à un burnout.

· · Web · 0 · 0 · 0
Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Tooter

Le réseau social de l'avenir : Pas d'annonces, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Possédez vos données avec Mastodon !