Suivre

Il y a quelque chose qui m'échappe totalement. Je sens tout le monde dans un état de pression que j'avais rarement ressenti auparavant. Et ce depuis la fin du 2ème confinement.

Peut-être que mon lieu de vie y est pour quelque chose et fait office de bulle. Mais les gens parlent désormais ouvertement de révolution, d’insurrection, de dictature, d'autoritarisme. Dans la rue, à la caisse, en famille. Partout.

Il en avait fallu beaucoup moins qu'actuellement pour que les GJ éclatent.

· · Web · 2 · 1 · 0

Alors pourquoi ça ne prend pas ?
Les élections à venir qui feraient offices de soupape ?

Je ne comprend pas. Autant les GJ, on était sous tension, mais c'était très très loin d'être comme aujourd'hui. Et pourtant ça a pris de l'ampleur en si peu de temps !

@raph

La peur, mais avec le coup des dîné clandestin, ça ne devrai plus êtres très long.

@tuxa Possible.

Je ne sais pas. C'est un truc que j'ai beaucoup de mal à analyser. Beaucoup de combustible est là et se cumule.

Mais rien.

@raph
Peut-être que depuis ils ont fait des trucs de fou genre crever des yeux, envoyer des policiers tabasser des pompiers, gazer des infirmières, briser en deux des gens jusque chez eux en s'y mettant à plusieurs sur un seul gars, tout en faisant voter des lois protégeant la police, mais ce serait vraiment fou.

@petitevieille Tout ce que je peux déduire de ça, c'est que la prochaine fois (si elle arrive) les gens y seront préparés et que les scènes d'il y a 2 ans passeront pour un conte pour enfants en comparaison.

@raph @petitevieille Franchement je me suis cassé la tête pendant deux mois sur la question : « Pourquoi le peuple français ne se révolte t-il pas? ». Parfois j’en étais presque a me cogner la tête contre le mur.

Barbara Stiegler m’a apporté une partie de la réponse : « Dans ce qu’on appelle la population, les gens, il y’en a qui ont besoin d’être encadrés par un chef »

Au bas mot (mon estimation), tu peux mettre 40% des français dans cette catégorie facile

@syll Carrément. Il y a un peu plus d'un an je me suis retrouvé dans un diner avec des vieux bourgeois. Ne me demandez pas comment je suis arrivé là, je n'ai pas compris non plus.

Tous regrettaient que nous ne soyons pas en dictature et en déclaraient tout leur amour. Ainsi que pour le colonialisme. Donc bon. Je sais. Il y a ces gens là aussi.

@Roland @petitevieille

@syll Ah beh c'était 1 semaine avant le 1er confinement ! Donc c'est ça. C'est en partie à cause d'eux que j'ai dû me confiner dehors, car les gestes barrière ça les dépassait totalement !

(Je l'aurais fait quand même je pense.)

@Roland @petitevieille

@raph @petitevieille Il y’a aussi une grande partie de gens qui désobéissent. Mine de rien ça sert de soupape. Ils violent allègrement le couvre-feu ou continuent clandestinement les mondanités

@Roland trop envie d'en refaire une....
(y'a encore eu une teuf récemment ? j'allais dire "interdite" mais c'est le cas depuis Mariani)
@raph @petitevieille

@laetsgo @raph @petitevieille Je n’ai malheureusement pas accès aux cercles restreints (c’est plus ma génération 😅) mais grand respect pour ces braves ha ha

@Roland et l'info passe comment ? y'a plus de répondeurs qui te donnent l'endroit
ça doit être à base de groupes discord je présume ? 🤔
@raph @petitevieille

@laetsgo @raph @petitevieille Oui voilà. Beaucoup de bouche à oreille, de mailings lists et de serveurs discord et parfois même les GAFAMS 😅

@raph @petitevieille Enfin il y a celles et ceux qui ont peur. De la perte des proches, de la techno-police, de la maladie. De perdre leur réputation, leur argent, leur patrimoine.

La liberté, la tranquillité d’esprit et rester fidèle à ses principes ça a un sacré coût. Beaucoup ont trop de choses à perdre pour ne serait-ce qu’y consentir...

J’ai compris ça et du coup ma colère contre l’apathie de mes contemporains (mastonautes compris) a baissé

@Roland @raph @petitevieille et puis il y a aussi la destruction des liens sociaux "forts" qui existaient dans le temps (éducation pop, syndicats, culture pol...)
toutes les luttes ont été ridiculisées, ringardisées, et - surtout - n'ont permis aucune victoire (les rares luttes couronnées de succès sont occultées)
tu te dis au bout d'un moment que ça sert à rien (et les GJ en sont encore un exemple)

@laetsgo @Roland @raph @petitevieille
Les gens attendent le bouquet final avec l'élection de Marine.
Et là ce sera open bar ... L'histoire ne sera plus confisqué.
Désolé si j'ai cassé l'ambiance.
#giletsjaunes

@Larchmutz @laetsgo @raph @petitevieille C’est la discussion que j’ai eue avec mon frère il n’y a pas longtemps. Songe à tous les pouvoirs dont s’est doté l’exécutif au cours des dernières décennies et imagine le tomber entre les mains de l’extrême droite.

Qui prend les armes 😃 ?

A ce moment tu verras qui est « vrai » et qui « ment »

@Roland @laetsgo @raph @petitevieille
On s'est un peu entraîné tous les samedis ...😉
On a vu et écouté les collègues, "amis" et famille dénigrer le mouvement des gilets, plus ce qui n'ont fait que parler sans lever le petit doigt par peur ou lâcheté.
Pour certains on a de l'avance sur l'avenir pour savoir comme tu dis qui est "vrai" et qui "ment" 🏴👊

@laetsgo Je ne suis pas certain qu'en 1789 ils avaient des syndicats pour se fédérer 😬 Mais blague à part, oui il y a sûrement de ça.

@Roland @petitevieille

@Roland Alors ça ne me met pas spécialement en colère, mais ça m'étonne.

On a vu de plus grands éclats pour vraiment beaucoup moins que ce qu'il se passe depuis 1 an. Sans rentrer dans l'espoir d'une révolution, on a tout de même eu la mobilisation contre la réforme des retraites qui fut massive. Mais c'était une pichenette par rapport à ce que le gouvernement fait aujourd'hui.

@petitevieille

@raph Outre les points lever par @petitevieille je dirai que pour faire la révolution, il faut du temps et des moyens pour y penser. Là, beaucoup sont dans le gouffre et cherche juste à bouffer pour hier, survivre…
Mais quand ça va éclater, ça va probablement être beaucoup plus violent, des deux cotés, que ce qu'on a vécu jusqu'à maintenant.
Exemple : lemonde.fr/societe/article/202

@raph Si tu ressens un état de pression de stress c'est la peur que tu ressens (leurs peurs) ils ont perdu pour certain la FOI , le ressenti alors ils se laisse envahir par la peur et ne contrôle plus rien .
Recentre toi sur toi-même médite prie en silence et laisse l'amour spirituel te guider .C'est alors que tu recevras des réponses à tes questions
Que la Source t'accompagne dans l'amour spirituel mon Frère 😇

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Tooter

Le réseau social de l'avenir : Pas d'annonces, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Possédez vos données avec Mastodon !