Suivre

Pour combler leurs dettes, je propose à Valérie Pecresse et à Yannick Jadot de baisser le chauffage, de faire tourner la machine à laver aux heures creuses, de travailler jusqu’à 65 ans, de manger des pâtes, et d’aller faire la queue à l’aide alimentaire.

Comme tous ceux qui souffrent de la politique qu’ils défendent en fait.

Sacré Poutou ! Toi et moi on est sur la même longueur d'ondes 😏

@raph
Ou alors il peuvent traverser la rue !

@raph
La politique qu'EELV défend? Ces propos ne sont pas en accord avec la réalité (cf. SMIC à 1500€ net, prise en compte de la pénibilité…).
J'ai voté JLM au lieu de YJ dans l'espoir improbable (vu les sondages) d'avoir un débat de 2nd tour après de gros appel du pied, sachant que ça allait mettre dans le rouge mon parti candidat, et en échange les forums sont remplis de « bien fait pour ta gueule ».

@Fabimaru Il est néolibéral. Il n’aurait JAMAIS fait tout ça. Absolument jamais. Ce n’est pas une théorie, c’est juste que c’est comme ça. Le néolibéralisme est incompatible à 100% avec la plupart de ce qu’il énonçait. Ce ne serait donc jamais arrivé et ses électeurs seraient venus s’ajouter aux dégoûtes qui pensent que « de toutes façons ils mentent tous » alors qu’il suffisait de lire pour connaître sa couleur politique.

Les électeurs, j’admire votre geste, j’ai commencé par vous remercier.

@Fabimaru Quand je dis « il suffisait de lire » attention hein, je ne veux pas que ce soit mal interprété 😅 je n’insinue pas que c’est un manque de quoi que ce soit. Le néolibéralisme est fourbe, il se cache partout. Mais il est bien documenté par la presse l’appartenance de Yannick Jadot à ce courant politique. Et c’est toujours par là qu’il faut commencer pour savoir ce qui nous attend avec ou une candidate.

@raph
Je peux arguer le contraire: c'est juste une théorie, et il suffit de lire pour s'en rendre compte.

@Fabimaru EELV de Jadot :
- a défendu le capitalisme vert pendant des années avant d’en faire un tabou pile durant la présidentielle
- n’a jamais évoqué la décroissance
- s’est estimé ni de droite ni de gauche (Jadot lors d’un de ses premiers discours de campagne)
- savait qu’il ne rembourserait pas ses frais de campagne mais a préféré garder ses voix jusqu’au bout quitte à faire perdre l’autre programme qui portait l’écologie
- a appelé à voter pour EM

Ça fait énormément de red flags.

@Fabimaru Encore une fois je n’en veux pas à ceux qui votent pour, parce que c’est le flou absolu chez EELV. Une véritable branche gauche, qui est vraiment bonne. Et le vers libéral qui se cache dans le fruit de l’autre.

Ça contribue à la confusion. Et heureusement qu’il n’est pas allé plus loin, parce que c’est à cause de ça que le PS a déjà participé à ce que le mot « gauche » devienne un gros mot, pour les mêmes raisons.

@Fabimaru @raph La majorités des propositions sociales de YJ buttaient avec les règles de l'UE, et à ma connaissance il n'a jamais expliqué durant la campagne comment il comptait s'en sortir (je l'ai entendu utiliser une langue de bois bien rodée pour éluder la question à chaque fois qu'elle lui était posée). Vu l'attachement pour l'UE qu'il a martelé durant la campagne, je pense que c'est ce qui aurait tenu, au détriment du programme social.

@Fabimaru@framapiaf.org @raph@tooter.social #Jadot est coupable d'avoir empêché l'écologie d'accéder au deuxième tour, preuve que c'est bien accessoire pour lui. Vous connaissez le jugement de Salomon ? Pour préserver son égo, ou peut-être bassement pour des raisons financières de remboursements de frais de campagne, il a préféré sacrifier l'écologie et faire passer l'extrême droite. C'est une faute politique très grave (selon les politologues). D'où les "bien fait pour lui". J'espère qu'il va se retirer de la vie politique devant cette culpabilité, et que la branche sociale d'EELV (Sandrine Rousseau ?) va se rapprocher de l'Union Populaire pour préparer des alliances (on l'a déjà vu, avec des gens biens comme Karima Delli dans les Hauts-de-France).

@dverdin Ne l'était-il pas envers le seul candidat de gauche en capacité de passer au 2nd tour ? Ne nous a-t-il pas tous sacrifiés coûte que coûte, quitte à ne pas rembourser ses frais de campagne ?

Pour finalement appeler à voter Macron.

Je n'en ai pas après ses électeurs. Nous avions des idées et des valeurs communes.

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Tooter

Le réseau social de l'avenir : pas de publicité, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Gardez le contrôle de vos données avec Mastodon !