Suivre

Souvent on parle de LA ruralité, comme si ce n'était qu'un seul bloc à la sociologie uniforme.

Toutefois je ne suis pas du tout étonné des résultats qu'a obtenu Mélenchon en Ariège où il est en tête. MAIS pas de façon homogène. L'Est de l'Ariège a voté Marine Le Pen, l'Ouest Mélenchon.

Ces résultats viennent appuyer une théorie que j'observe absolument partout : Le vote Le Pen n'est pas un vote rural. C'est un vote de zones où l'agriculture industrielle et intensive est dense.

· · Web · 3 · 7 · 5

C'est exactement le même schéma dans le département voisin, l'Aude. J'y ai grandi, et j'ai toujours observé ce mécanisme.

Le vote Le Pen est un vote impulsé par de grands propriétaires, qui possèdent des hectares et des hectares de terrain, et qui sont assez vénérés par les collectivités. Sont souvent maires. Ect ect...

Là où l'agriculture intensive ne peut pas se frayer un chemin, ça vote principalement à gauche.

@raph oui, enfin, je pense que c'est un peu plus structuré que ça

@raph Clairement les zones rurales de l'Auvergne par exemple ou Mélenchon à perdu des voix, je suis sur que ça correspond au vieil électorat communiste là-bas, mais j'ai pas les cartes et le temps mais pas l'envie. Je pense que ça a à voir avec les industries disparaissantes et les services publics

@raph mais par ailleurs relancer dans ces régions l'agriculture 3.0 avec du monde pas de doute que le F.R.N lâcherait prise, mais pour ça malheureusement pas de second tour.
Les 3èmes et 4èmes arrivent ceci dit

@raph par contre le retour de l'industrie j'y crois pas dans le monde rural, mines etc...

@ckimoa La réindustrialisation c'était un des grands thèmes du PCF cette année. Je n'y crois pas un instant. Ce n'est même pas une question de mondialisation, on pourrait bien s'en accommoder, mais plutôt de contraintes écologiques.

Ou alors il faudrait redéfinir ce qu'est une industrie. Relancer de l'économie productrice de biens, oui clairement. Mais plutôt de toutes petites entreprises artisanales, acroissantes, ect ect.

@raph commencer par se demander si les mines on les aimes chez nous, non. Mais le nucléaire oui mais pas les éoliennes

@raph 42000 communes pour Le Pen, ne jamais l'oublier

@raph et c'est la disparition des services publics qui l'explique, exclusivement

@raph je suis assez catégorique dans mes jugements

@ckimoa Bah écoutes. Dans l'Aude, niveau services publics on est bons. Pour autant c'est extrême droite à fond... Moins dans les villes d'une certaine taille. Moins dans les montagnes. Uniquement là où y'a de l'agriculture intensive.

Par contre de mon côté c'est une observation, mais pas une vérité générale. Je serai quand même curieux de savoir si ça s'observe partout.

@ckimoa Je veux dire, peut être que le coin est très particulier. On a énormément de grands domaines, transmis de génération en génération, les familles portent des titres de noblesse. Et forcément, ça bataille sévère pour ne pas avoir à sortir de l'agriculture intensive qui leur rapporte énormément pour très peu d'investissement. Ils embauchent un régisseur et une poignée de portugais payés au black par domaine, et ça tourne tout seul.

@ckimoa Justement, j'explique ici la structure que j'observe également dans le département voisin. Où par contre la fracture est nord / sud, le sud étant plus difficilement exploitable.

@raph une agriculture intensive embauche peu.

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Tooter

Le réseau social de l'avenir : pas de publicité, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Gardez le contrôle de vos données avec Mastodon !